Le passé viticole de Montépilloy 

Sa renaissance possible dans l'Oise !

A Montépilloy, il y a le château.
C'est à quelques pas de ce patrimoine exceptionnel que poussent aujourd'hui "des pieds de vigne"cultivés par la famille Roland.
Du Moyen-Âge au 19ème siècle, ici, à Montépilloy, il y a toujours eu de la vigne. Le château, le prieuré et sa ferme avaient son vignoble au Moyen-Âge. En témoigne le nom d'une parcelle " la Vigne au Prieur ". 

Sur ce relief, ses terres limon-argileuses ont compté jusqu'à 80 ha de vignes en 1780, puis 50 ha en 1850. Fin 19ème  siècle,  il y avait dans la région plus de viticulteurs que d'agriculteurs.Ici, tous buvaient du vin local, très mauvais par ailleurs. La vigne avait ensuite disparu avec l’épidémie de phylloxera (un puceron dévastateur qui anéantit la vigne) à la fin du 19ème siècle.

Passionnée, la famille Roland s'est lancée pour faire revivre ce patrimoine oublié. 
L'histoire nous renvoie dans les pas de la famille Guy Le Bouteiller de Senlis, officiers chargés de l'approvisionnement en vin de la cour royale senlisienne et sa région, tout au long du Moyen-Âge .
Montépilloy est un village médiéval exceptionnel, au souvenir de Jeanne d'Arc, avec ses rues pavées, son château et son vieux donjon en ruine, entouré de vastes forêts. Ce patrimoine témoigne aussi d'un passé viticole incroyable. 
Cette histoire gouleyante et riche, la famille Roland a décidé,pour votre plaisir, de la faire revivre avec un raisin entièrement bio pour un vin local.
Comme dit le proverbe provençal, " une journée sans vin est une journée sans soleil ! ". 
   

Premières vendanges en 2024.